Isolation thermique de combles : notre avis sur les laines minérales

Isoler vos combles réduit votre consommation d’énergie en récupérant jusqu’à 30 % de chaleur (Source : ADEME). Économique et facile à installer, la laine minérale sert fréquemment aux travaux d’isolation thermique. La laine de verre ou laine de roche est soit posée en rouleaux, soit projetée par soufflage.
Les matériaux isolants thermiques minéraux assurent-ils efficacement l’étanchéité à l’air de la toiture de votre maison ? Laine minérale ou ouate de cellulose, quel est le meilleur isolant ? Consultez notre avis sur l’efficacité énergétique des laines minérales pour l’isolation des combles aménagés et perdus.

Efficacité énergétique des laines minérales pour l’isolation des combles

On distingue trois types de laines minérales : la laine de verre, la laine de roche, la laine de laitier. Les laines minérales sont certifiées Acermi, qui reconnaît leur efficacité énergétique.
Les laines minérales les plus utilisées sont la laine de verre et de la laine de roche ? Quelles sont leurs caractéristiques en isolation de combles ?

Les caractéristiques communes aux laines minérales

Les laines minérales sont :

  • hydrophiles, n’absorbent pas l’eau ;
  • perspirantes, laissent passer la vapeur d’eau ;
  • imputrescibles, ne pourrissent pas au contact de l’humidité ;
  • incombustibles, résistent au feu jusqu’à 1000 ° C ;
  • de bons isolants phoniques ;
  • recyclables.

Efficacité de la laine de verre pour les combles

La laine de verre est composée de sable et de verre recyclé (calcin). Son coefficient de conductivité thermique (lambda) oscille entre 0,030 et 0,045 W/m.K (Source : Isover). La valeur de référence étant de 0,025 W/m.K, son efficacité thermique est excellente.
Pour isoler efficacement les combles, il faut une épaisseur entre 30 et 40 cm. La laine de verre est plus performante pour conserver la chaleur de votre maison en hiver.

Efficacité de la laine de roche pour les combles

La laine de roche est composée de basalte et minéraux comme la dolomie. Son coefficient de conductivité thermique (lambda) oscille entre 0,003 4 et 0,045 W/m.K (Source : Isover). L’efficacité thermique est donc excellente.
Il faut au minimum 30 cm d’épaisseur pour une bonne isolation des combles. Sa composition en roche la rend plus performante pour assurer le confort thermique en été.

Quelle résistance thermique et quelle épaisseur d’isolant pour les combles ?

La résistance thermique de l’isolant et son épaisseur comptent pour que votre maison consomme moins d’énergie. Quel R pour une bonne isolation des combles ? Quelle épaisseur d’isolant dans les combles ?

Quel R pour une bonne isolation des combles ?

La réglementation thermique 2012 (RT2012) en vigueur exige une résistance thermique R minimale :

  • de 4,8 m². K/W pour les planchers de combles perdus ;
  • entre 4 et 4,4 m². K/W pour les combles aménagés selon la zone climatique.

Pour bénéficier du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), la résistance thermique minimale est de :

  • 7 m². K/W pour les planchers de combles perdus ;
  • 6 m². K/W pour les combles aménagés.

Les artisans couvreurs visent ces valeurs supérieures du R qui assurent un confort thermique optimal.

Quelle épaisseur d’isolant dans les combles ?

Pour atteindre les valeurs R requises, il faut entre 30 et 40 cm d’épaisseur d’isolant. Comment calculer l’épaisseur de l’isolant nécessaire ? Il faut multiplier le coefficient de conductivité thermique (lambda) de l’isolant par la valeur R visée.

Mise en oeuvre de l’isolation des combles par laine minérale

Outre son prix, la laine minérale attire par la variété du produit. Il en existe en vrac à souffler ou à épandre et en rouleaux ou panneaux à poser. Le type de matériau isolant à utiliser dépend du type de paroi à isoler.
Quel est le prix des travaux d’isolation de combles par laine minérale ? Quelle est la mise en oeuvre des travaux d’isolation thermique selon le type de produit ?

Quel est le prix des travaux d’isolation de combles par laine minérale ?

Pour l’isolation de combles perdus, pour un R > ou = à 7, comptez :

  • entre 8 € et 15 €/m² pour la laine de verre ;
  • entre 12 € et 28 €/m² pour la laine de roche.

Pour l’isolation de combles aménagés, pour un R > ou = à 6, comptez un prix moyen de :

  • 16 €/m² pour la laine de verre ;
  • 32 €/m² pour la laine de roche.

Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation énergétique. Les travaux doivent être mis en oeuvre par un artisan qualifié RGE pour prétendre aux aides. Faites plusieurs devis avant de sélectionner le professionnel.

L’isolation des combles par soufflage

On utilise la laine soufflée pour isoler les solives en comble perdu. On applique sur le sol la membrane d’isolant pare-vapeur si nécessaire. La vapeur d’eau ne provoque ainsi pas de condensation.
Puis, avec une machine à souffler, on projette la laine de verre ou la laine de roche sur le sol.

L’isolation de comble perdu par épandage

On peut isoler les solives de comble perdu par épandage manuel. Les flocons de laine de roche sont épandus au râteau sur les solives. L’épandage manuel des flocons de laine minérale est une alternative à la laine soufflée.
En rénovation énergétique de combles perdus, cette technique offre le même confort thermique.

L’isolation des combles par rouleaux isolants

On peut isoler la toiture avec des rouleaux de laine minérale en croisant les couches. Dans les combles aménagés, on pose les rouleaux de laine minérale sous les rampants. La membrane pare-vapeur est posée entre le plafond et la laine minérale.
Dans les combles perdus, on pose les rouleaux de laine minérale sur le sol. Les rouleaux de laine minérale servent aussi à l’isolation de plafond et planchers.

L’isolation des combles aménagés par panneaux isolants

On peut utiliser des panneaux de laine de verre ou laine de roche pour isoler les rampants. La membrane pare-vapeur assure l’étanchéité à l’eau. Les panneaux de laine minérale peuvent aussi servir à l’isolation par l’extérieur des murs ou de la toiture.

Isolation des combles perdus par injection

On peut isoler des combles perdus et des murs creux par injection. Pour isoler la paroi, on injecte la laine de roche ou de la laine de verre sous pression. La chaleur est ainsi conservée en hiver et limitée en été.

Laine minérale ou ouate de cellulose ?

On compare souvent la laine minérale à la ouate de cellulose. Les comparaisons observées sur leurs performances en isolation thermique manquent souvent d’objectivité. Les fabricants de laine minérale et de ouate de cellulose pratiquent chacun le lobbying.
En réalié, leur efficacité en isolation thermique est aussi intéressante en termes d’économie d’énergie pour votre maison. Et, il faut le rappeler, elles sont toutes certifiées Acermi, gage de qualité.

Les laines minérales sont des matériaux isolants thermiques satisfaisant aux exigences de réglementations thermiques. Choisir la laine minérale pour isoler ses combles est un bon compromis entre efficacité énergétique et prix.